Vous étiez soulagée d’avoir maîtrisé la routine de la sieste de bébé cet été, mais voilà que la rentrée à la garderie est à nos portes! Soyez sans crainte, des expertes en sommeil de la petite enfance vous aiguillent grâce à leurs meilleurs trucs et astuces pour faciliter la transition des siestes à la maison aux siestes en service de garde!



Larissa O'Loughlin, inf.

The Mama Coach

Apportez une machine sonore portable* à l’éducatrice de votre bébé. Demandez-lui de la placer près du lit de votre bébé pendant la sieste. Étant donné que de nombreuses garderies disposent les lits dans le même espace ouvert que les aires de jeux, une machine à son couvrira le bruit des autres enfants et facilitera la sieste pour votre tout-petit!



Alison Mitzner, MD

Pédiatre et spécialiste en bien-être familial

Le sommeil est si important pour favoriser une bonne santé globale et une bonne croissance. Le sommeil favorise également un meilleur apprentissage et une mémoire plus performante. Afin de s'assurer que vos enfants soient éveillés, alertes et rechargés le lendemain pour apprendre et se développer à tous les niveaux émotionnellement, physiquement et cognitivement, le sommeil réparateur est la clé.

Un manque de sommeil peut réduire la durée d’attention chez les enfants, en plus de les rendre plus distraits et impulsifs. Un enfant bien reposé sera plus heureux et plus positif. Les enfants qui ne dorment pas assez peuvent être maussades et avoir des crises de colère. Si votre enfant est surexcité, il peut en réalité être fatigué et ne pas dormir suffisamment.

Le nombre d'heures de sommeil par nuit dont un enfant a besoin diminue à mesure qu'il vieillit. Les nourrissons de 4 à 12 mois dorment de 12 à 16 heures, siestes comprises. Les tout-petits âgés de 1 à 2 ans dorment jusqu'à 14 heures, siestes comprises. Le nombre d'heures diminue lentement de 1 à 2 heures à mesure qu'ils atteignent les années préscolaire, élémentaire et l’adolescence.

Les bébés de la première année auront généralement 3 siestes et passeront à 2 siestes vers environ 12 mois. Au cours de la deuxième année, vers 15-18 mois, les bambins passent généralement de 2 siestes à 1. L'âge auquel les siestes s'arrêtent varie en fonction de votre enfant et peut aller de 2 à 4 ans, voire 5 ans. Le nombre total d'heures de sommeil de votre enfant pour son âge est ce qui est important. Il est important d'avoir une routine apaisante au coucher et de la respecter, et il en va de même pour les siestes. Un enfant actif est moins susceptible de s'endormir.

Il est important de créer l’ambiance pour l’heure du coucher et les siestes de votre enfant. Des livres, de la musique, des lumières tamisées, des stores opaques si possible pendant l'été avec des heures de luminosité accrues peuvent vous aider.

Même si votre enfant se couche de 15 à 20 minutes plus tôt, cela peut lui être bénéfique s’il ne semble pas dormir suffisamment.



Hadley Seward

Consultante en sommeil pédiatrique et fondatrice de Bonne Nuit Baby

Vous pouvez travailler avec votre garderie pour imiter les conditions de sommeil à la maison et les horaires de sommeil. La portée de vos initiatives peut toutefois être limitée. Si le sommeil à la garderie reste un défi, continuez à suivre le programme de sieste idéal en fonction de l'âge de votre bébé quand il est à la maison. Compenser également le couchant tôt les jours où il fréquente le service de garde de même que les fins de semaine.



Kelly Murray

Fondatrice de Kelly Murray Sleep Consulting

Ayez des attentes réalistes. Votre enfant ne dormira probablement pas aussi bien à la garderie qu'à la maison. Les petits sont beaucoup plus stimulés à la garderie à cause de la présence de leurs amis. Ils ne veulent pas passer à côté de l’action et ne sont pas intéressés à la sieste. De plus, l'environnement n'est pas aussi propice au sommeil. Les garderies sont rarement capables d'atteindre l'obscurité ou le silence complet, qui sont tous deux nécessaires pour des siestes de bonne qualité. Cela dit, votre bébé s’endormira probablement sans tomber dans un sommeil profond, ce qui est tout à fait correct. Il pourra se reprendre pendant la nuit.

Si votre enfant ne dort pas aussi bien à la garderie, vous pouvez lui permettre de faire une sieste (environ 30 minutes) sur le chemin du retour en voiture ou en poussette. De cette façon, vous n'avez pas à le mettre au lit tôt. S'il ne veut pas faire la sieste sur le chemin du retour, mettez-le au lit au moins 30 minutes plus tôt que d'habitude. Cela lui évitera d'être fatigué, ce qui peut entraîner un réveil nocturne ou un réveil tôt le matin.

La communication est essentielle. Fournissez à votre garderie un plan de sieste qui détaille quand votre enfant dort et comment il s'endort. De cette façon, ils peuvent essayer de reproduire ce que vous faites à la maison. Il est également important de comprendre que votre éducatrice au service de garde peut ne pas être en mesure de faire les choses comme vous les faites à la maison, à cause des autres enfants sous sa supervision. Soyez assuré qu'elle fera de son mieux, elle désire que votre bébé dorme bien autant que vous!



*Il est important de noter que si le détecteur de mouvements Angelcare peut détecter un mouvement, il ne peut faire la différencier la provenance entre le bébé, vous ou un autre type de mouvement touchant au lit de bébé et ne peut donc pas déclencher une alarme si nécessaire. Par conséquent, lorsque vous surveillez les mouvements de bébé, vous ne devez pas utiliser dans le lit, ou touchant au lit : un jouet musical, qui émet un bruit blanc ou qui vibre ou un ventilateur dirigé vers/à proximité du lit.