Lanette, la maman de Noah, nous partage son expérience d'utilisation du moniteur de mouvements respiratoires Angelcare.

Il y a trois ans aujourd'hui, nous nous sommes fait réveillés par le moniteur Angelcare de notre fils de 7 semaines et demie, nous avertissant qu'il avait cessé de respirer. C’est par évacuation médicale qu’il a été transporté en urgence à l’hôpital. Nous sommes arrivés au centre hospitalier quelques minutes après l'hélicoptère pour nous faire dire que notre fils avait dû être ressuscité plusieurs fois dans l'hélicoptère et qu’il était présentement intubé. Il a été sous ventilation 8 jours durant lesquels le personnel hospitalier a cru, à quelques reprises, que notre bébé ne passerait pas à travers cette épreuve. Notre fils est un combattant et s’en est sorti. Toutefois, puisqu’il a été sous le respirateur pendant longtemps, un tissu cicatriciel s’est créé dans ses minuscules voies respiratoires, et il a dû subir 8 chirurgies par la suite et a passé plus de 100 jours dans l'hôpital. La cause? Un rhinovirus. Le simple virus du rhume.

- Lanette, maman de bébé Noah